Working in the rain

Elle est où la nouvelle version ?

Ouh la la, mon pauvre ! Les choses ne se passent pas toujours comme prévu. La nouvelle release de SPYCIN qui devait voir le jour au 15 novembre a été retardée. Que contient-elle au juste ? L’importation des contacts de son téléphone, l’ajout d’amis, la reconnaissance de ceux déjà présents dans l’app, la génération de notifications… Tout cela devient possible sauf que… c’était sans compter sur la nécessité de refondre le système d’affiliation en front et de mettre à jour le moteur React qui comptait 14 version de retard !!!

Il fallait aussi créer un environnement de dev qui n’était pas vraiment là, déménager les bases… Et dans la perspective de la création d’un deeplink différé et de la mise en place d’un analytics digne de ce nom, SPYCIN bascule ces jours-ci sur le framework Firebase.

Alors, oui, je pourrai potentiellement sortir quelque chose rapidement mais soyons lucides, je n’aurai pas le droit à 50 essais pour convaincre. Patience est mère de toute vertu et pour une fois, je vais écouter ma mère 😉

Rassure-toi, on ne va pas trop tarder non plus à produire la mise-à-jour. La fenêtre de Noël reste en ligne de mire et Spycin jouira d’une promotion sur tout décembre en s’appuyant sur un socle, que nous espérons, solide et scalable.

J’en profite pour saluer le travail et l’implication de mon développeur, qui se démène to make SPYCIN a better app. Cacededi Mel !

Pour patienter…

Parallèlement à tout cela, je ne chôme pas quoique le rythme ait légèrement chuté en intensité depuis un mois (et heureusement car je commençais à saturer).

En synthèse de jours passés, plusieurs meet-ups dont la rencontre d’Antoine de Zenly chez The Family, des rendez-vous VC qui m’ont incité à développer rapidement la branche analytics de Spycin, la construction des matériaux publicitaires…

Et dans les jours à venir, s’annoncent la participation de Spycin au concours Etonnants Créateurs et une surprise de taille pour la société CREALITIX dont tu sauras tout au post suivant.

En attentant cette grande annonce, la production de la release et avant de sortir les moonboots, je te propose de feuilleter près de la cheminée ce roman photo un rien désuet mais si rafraichissant. Un fois fini, plutôt que le mettre au feu, prête-le à ton voisin. Car Spycin, c’est peut-être pour les ados, mais tout suivre en une appli, ça peut aussi intéresser les moins jeunes 😉

Articles associés

%s