Carnet de bord CREALITIX

Avril, ne te déconfine pas d’un fil

Début du mois, je t’annonçais que SPYCIN enregistrait plus de 4000 téléchargements depuis son lancement. Nous abordons la fin avril et avons allègrement dépassé les 6000 downloads avec une rétention améliorée et un temps d’usage en progression.

L’appli a certes été décrétée d’utilité publique (ordonnance du 01/04), mais on peut encore mieux faire, on le sait 😉

Oui, l’UI et l’UX sont encore perfectibles. D’ailleurs les Fanzones sont toujours en rodage et nous introduisons cette semaine le fameux moteur de suggestion qui ouvrira à la campagne presse. Nous allons également développer des rappels dans l’application pour mieux inciter l’utilisation et la rendre plus évidente. Je m’appuie, faute d’enquête terrain possible, sur l’Analytics de l’app pour déterminer les orientations de développement. Mais je ne te cache pas, en bon sociologue de formation, que je me méfie aussi des interprétations que je peux tirer des chiffres car toute décision mal sentie peut devenir une dépense inutile.

Je parle d’ailleurs souvent des projets front, mais nous comptons aussi de nombreux chantiers back déjà menés ou planifiés. Peu visibles de l’utilisateur final, ces travaux renforcent les fondations du château, lui autorisent une géométrie variable et améliorent ses défenses… mais posent souvent beaucoup de questions très contrariantes. Je dois d’ailleurs le reconnaître à regret : il est vraiment, vraiment, très difficile de respecter toutes les règles de confidentialité dès lors qu’on propose une application grand public. Rassure-toi, je reste un militant d’un Internet plus sain. Et même si ce positionnement constitue encore une faiblesse concurrentielle, je fais le pari qu’elle se transformera rapidement en atout. Pas certain que les Peuples apprécient longtemps le tracking décidé en haut lieu… pour leur plus grand bien.

Pour clore ce bilan sur un volet plus fun, 500 fanzones sont venues compléter l’imposant cortège déjà en base dont une dizaine proposée par les utilisateurs eux-mêmes. Notons, l’arrivée des marques dans la base SPYCIN, plus de 250 groupes accessibles en un swipe allant de la Mode aux cosmétiques, du sport à l’automobile, de l’Entertainment au web. Je pense que tu vois où je veux en venir 😉

En Mai, fais (presque) ce qu’il te plait

Oui, enfin… déjà, on va rester confinés, moi à Paris et Mel à Madrid. Et je doute que le moment soit très opportun pour démarcher les VC. Pourtant il faudra bien renforcer nos fonds propres d’ici à la fin d’année si on souhaite accélérer. Notre objectif pour les prochains mois est de faire de SPYCIN une évidence pour sa communauté élargie et d’initier sa monétisation. Nous aurons certainement besoin d’une aide pour y parvenir pleinement.

Pour le moment, on se focalise sur le produit et les clients. Et il y a beaucoup de travail en perspective dont la refonte du onboarding, extrêmement importante pour limiter la défection dès l’inscription. La refonte du processus vise une réduction de 30% des exit précoces. Plus fun, on va ajouter de nouveaux réseaux (Pinterest, Twitch, Soundcloud, Discord…) et je vous l’annonce en avant-première, on sait ajouter Whastapp, Messenger et Telegram !!! Je te le disais, on s’apprête à créer plus d’incitations à l’usage (pas trop tout de même), et dynamiser l’appli avec quelques animations bien senties et pas chères.

Bref, un réflexe à adopter lors de ta prochaine pause : jeter un oeil sur SPYCIN. Ca va tellement plus vite !

Une levée pour fêter l’été

Toi qui me lit, toi qui te questionnes pour investir dans l’économie réelle, considérablement déçu par le rendement de ton PEA, ce clin d’oeil t’est adressé. Je lancerai une campagne dans les semaines à venir pour renforcer notre capacité à faire avec pour finalité de sceller un pacte en septembre.

Objectif en 1 phrase : lever entre 40 et 50 K€ auprès d’un pool de 4 à 5 investisseurs privés max pour une prise d’equity à déterminer selon valo. Evidemment, si tu as les reins assez solides pour tout assumer, c’est mieux. Comme partout, moins on est nombreux, plus c’est simple ! Je rappelle que tout investissement dans une PME française bénéficie d’une réduction d’impôt à hauteur de 18% des versements effectués. Donc si tu verses 20K€, tu récupères déjà 3600€ sur l’exercice et verra peut-être doubler la valeur de tes parts lors de la prochaine levée. Signale-toi si d’ores et déjà tu souhaites plus d’info.

On s’en reparle très vite et d’ici là, SPYCIN-toi bien !

Articles associés

%s