Spycin - People In

Le chantier de la rentrée

Toi qui suis nos pérégrinations, tu sais que le mois de septembre fut mouvementé pour CREALITIX. Après une levée de fonds avortée alors même que nous nous apprêtions à développer la brique monétisation, il a fallu rebattre les cartes pour envisager le rebond de l’aventure.

Une décision cornélienne a du être rapidement adoptée (cf article précédent) laquelle a orienté notre action vers les réseaux de personnalités. Objectif : enrichir les fils d’actualité de chacun, tout réseau confondu, en proposant une découverte large d’influenceurs, non-influencée par l’algorithme publicitaire.

Depuis septembre, nous déconstruisons SPYCIN, du moins sa partie Amis, pour offrir une expérience simplifiée de connexion et d’usage autour des personnalités publiques et de leurs réseaux, avec en perspective, l’ouverture de l’application aux marchés américains, canadiens et la Grande-Bretagne.

Plusieurs travaux parallèles sont engagés pour y parvenir :

  • Développer le moteur de suggestions
  • Ajuster le design de la nouvelle application
  • Réformer le système d’inscription
  • Traduire l’application
  • Renforcer la base de données de personnalités

People In

Mel est sur le pied de guerre pour toute la partie tech. Jeff a donné son accord. J’ai évidemment mis la main à la pâte sur toute la conception, le design et surtout… sur la base de personnalités qui devrait compter pas moins de 5000 références mondiales dans 15 jours. Et je ne vous parle pas uniquement d’influenceurs du web ou de super stars du football et de la musique, mais bien de tous ceux qui font le monde, même si leur notoriété n’est pas toujours proportionnée à leur impact. SPYCIN s’apprête à devenir le wiki des réseaux sociaux.

Bref, SPYCIN, ça continue, avec la même équipe mais une proposition de valeur renforcée.

En aparté

La vie d’entreprise, c’est aussi ça : transformer les imprévus et déconvenues en opportunité. Je m’étonne que certains commentateurs de la vie de notre entreprise ne le comprennent toujours pas. Pivoter ne signifie pas mettre un terme à l’aventure. Pivoter, c’est se tourner vers ce qu’on pense être la pleine valeur ajoutée de l’action. Evidemment des évènements peuvent provoquer une telle décision. Nous concernant, cette réflexion est née pendant le premier confinement et fut enrichie par les résultats de notre partenariat avec le Festival No Logo BZH. Nous savions l’option possible, la question étant toujours de savoir quand et comment la mettre en œuvre et si elle est opportune. Septembre a certainement avancé l’heure de l’analyse et du choix.

Tout cela dit, je te le confirme, depuis 2018, rares sont les mois où nous ne nous sommes pas questionnés quant à la viabilité du projet. J’en suis à la version 40 du BP 😉 Donc, le sujet n’est pas tabou. Et pour prendre la décision de pivoter, nous avons compilé toutes les données en notre possession (financières, expérimentales, client) et avons évalué les options de fin, maintien ou changement. Bref nous avons cogité pour finalement conclure que :

oui, il faut le faire car ça va le faire !

CREALITIX, septembre 2020

 

Cet aparté me permet de remercier celles et ceux qui apprécient la transparence dont je fais preuve depuis 2018 sur le projet et nos actions et qui accueillent avec ouverture et bienveillance les idées innovantes, même quand elles semblent folles dans leur ambition.

Articles associés

%s